~bohwaz/blog/

Avec de vrais morceaux de 2.0 !

Crinkles : gâteau croquants mais néanmoins moelleux, au chocolat

Préparation : ~25 minutes
Repos : ~2 heures
Cuisson : 10-11 minutes

Crinkles

Pour 4 à 8 personnes :

  • 50 g. de beurre
  • 200 g. de chocolat
  • 2 œufs
  • 80 g. de sucre en poudre
  • Un sachet de sucre vanillé
  • Une demie cuillère à café de levure chimique
  • 200 g. de farine
  • Une pincée de sel
  • Du sucre glace

Casser le chocolat (aucune différence entre du chocolat de ménage ou du chocolat pâtissier) en carrés dans un bol, ajouter le beurre et faire fondre au micro-onde (ou au bain-marie). Bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Dans un saladier mélanger les œufs, le sucre en poudre et le sucre vanillé.

Verser le mélange chocolat/beurre dans le saladier, bien mélanger.

Ajouter la farine, la levure et le seul et mélanger pour obtenir une pâte homogène.

Placer le saladier au réfrigérateur au moins 2 heures. Cela permet à la pâte de se refroidir et durcir. Si vous sautez cette étape vous ne pourrez pas former les petites boules de pâte ensuite. Si vous êtes à la bourre vous pouvez tenter le congélateur ou le freezer en surveillant bien la consistance de la pâte, faudrait pas qu'elle se transforme en bloc de glace non plus.

Deux heures plus tard : préchauffez le four à 180°C. Sortez la pâte du frigo, formez des boules de pâte de la taille d'une noix (approximativement).

Versez le sucre glace dans un bol et roulez-y les boules pour qu'elles soient recouvertes de sucre glace.

Placez les boules sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (attention à ne pas trop les coller, elles gonflent un peu lors de la cuisson), enfournez à mi-hauteur dans le four pendant 10 à 11 minutes mais pas plus.

À la sortie du four placez les crinkles sur du papier absorbant (sopalin), surtout si vous les mettez dans une boîte pour emmener, sinon ils vont se ramollir avec l'humidité qu'ils relâchent en se refroidissant.

Kangourou dans sa sauce aux champignons

Ingrédients pour 2 :

  • 300 g de filet de kangourou
  • 1 oignon
  • champignons de Paris
  • crème fraîche
  • huile

Découper le filet de kangourou en petits morceaux, hacher l’oignon et émincer les champignons.

Faire revenir l’oignon doucement dans une poêle jusqu’à ce qu’il brunisse légèrement. Mettre l’oignon de côté et faire revenir les champignons de la même manière.

Une fois oignon et champignons cuits, nettoyer la poêle ou la remplacer et la mettre sur feu fort. Verser quelques gouttes d’huile — le kangourou étant très peu gras il risquerait d’accrocher — et attendre que poêle soit bien chaude pour déposer les morceaux de kangourou. Baisser légèrement le feu et retourner régulièrement.

Juste avant que la viande ne finisse de cuire (environ une minute), ajouter de la crème fraîche, les champignons et l’oignon.

Servir avec du riz, des pâtes ou des légumes.

Attention, contrairement à d’autres viandes le kangourou se consomme mieux saignant, si vous tentez de le faire à point il vous paraîtra trop sec et difficile à mâcher, alors que saignant il sera fondant en bouche.

Le Kangourou est une viande délicieuse, très répandue en Australie et très bon marché. En France il est possible d’en trouver pour les fêtes ou chez certains bouchers spécialisés. C’est une viande de gibier très riche en protéines et très faible en matières grasses.

Gâteau au yaourt

Ingrédients pour 4 à 8 personnes :

  • 1 pot de yaourt nature
  • 2 pots de sucre
  • 3 pots de farine
  • 2 œufs
  • 1 demi pot d’huile (ou 10 à 20 g de beurre fondu, ou de la crème fraîche avec matière grasse)
  • 1 demi sachet de levure (si la farine n’en contient pas déjà)

Dans un saladier mélanger tous les ingrédients, dans n’importe quel ordre.

Verser la pâte ainsi obtenue dans un moule à gâteau (si non silicone, n’oubliez pas de le beurrer et fariner légèrement pour que le gâteau se détache facilement).

Enfourner à 180°C pendant 25-30 minutes, vérifiez régulièrement où en est la cuisson à l’aide de la pointe d’un couteau, si elle est sèche (et non couverte de pâte non cuite) c’est que c’est bon !
Conseil du chef

C’est une recette très simple et rapide à réaliser qu’il est possible d’agrémenter à tous les goûts.

Ce gâteau est une excellente base qui peut être adaptée à n’importe quel goût, ajouter simplement fruits ou autres éléments à la pâte. Variantes testées avec succès : bananes, banane et morceaux de chocolat, cacao en poudre et cerises, remplacer le sucre par du miel pour un goût « pain d’épice », banane et kiwi, abricot, etc.

Écrire un commentaire
(facultatif)
(facultatif)
(obligatoire)
      _                     _                           _   
  ___| |__   __ _ _   _  __| | ___ _ __ ___   ___ _ __ | |_ 
 / __| '_ \ / _` | | | |/ _` |/ _ \ '_ ` _ \ / _ \ '_ \| __|
| (__| | | | (_| | |_| | (_| |  __/ | | | | |  __/ | | | |_ 
 \___|_| |_|\__,_|\__,_|\__,_|\___|_| |_| |_|\___|_| |_|\__|
                                                            
(obligatoire)

Les adresses internet seront converties automatiquement.
Tags autorisés : <blockquote> <cite> <pre> <code> <var> <strong> <em> <del> <ins> <kbd> <samp> <abbr>