~bohwaz/blog/

Avec de vrais morceaux de 2.0 !

Daft clones, aux chiottes ! <spoil />

Un groupe de djeunz débarque sur une île au milieu d'un lac pour faire du camping. Au menu du groupe un blondinet à barbiche qui se la joue DiCaprio, sa copine blonde, et leur pote black qui va partir en Afghanistan jouer à boum-boum-pan-pan. En tant que quota ethnique, le black n'oubliera bien sûr pas de rajouter "man!" à la fin de chacune de ses répliques, et ne servira pas à grand chose pendant les trois quarts du film.

Une fois arrivés, la demoiselle du groupe, trouvant que déféquer en pleine nature n'est pas très glamour, se dirige en direction d'un riche manoir au milieu de l'île, qui s'avère vide, et devant la porte se saisit de la clé sous le paillasson, entre, se balade dans la maison, et va déféquer dans les toilettes tout en savourant un bouquin piqué dans la bibliothèque. Bon déjà ça donne le ton, venir chier chez vous pendant que vous êtes partis faire les courses, ça montre un certain respect de la jeunesse. Mais vous allez voir que le film n'a pas finit de vous parler de chiottes.

Le soir, le couple blond est en train de roucouler sous la tente (leur pote doit dormir à la belle étoile, après tout faut pas trop se mélanger, et puis c'est un militaire il peut bien vivre à la dure), quand Tracy (la fille blonde) joue le scénario du "pas ce soir chéri j'ai la migraine". Craig, un peu déçu, se retourne en gromelant, quand Derek (le black) débarque en criant "vite vite il faut sortir y'a de l'orage". Oui tout à fait, quand vous faites du camping, et qu'il pleut averse avec de gros éclairs, il faut sortir de la tente en courant avec son sac à dos. Il doit en faire un beau de militaire celui-là quand même. Bref, passons sur cette incohérence pour suivre nos héros se diriger en courant vers le manoir, où ils entrent. Ici encore Tracy se révèle être une garce qui non contente de chaparder de la bouffe dans le frigo, se prends une douche, où Craig la rejoint et celle-ci le rembarre derechef sur le mode "nan mais tu fait quoi là ho !". Suite à quoi, tout le monde va joyeusement utiliser les toilettes, parce que ho hein quitte à squatter illégalement une maison autant laisser la cuvette relevée en sortant, on n'est pas punk pour rien !

Après une nuit de sommeil, pendant que nos héros se réveillent dans un bon lit douillet, la tente de ces campeurs du dimanche flotte sur le lac, ce qui effectivement nous en dit long sur leur QI. Mais oh du bruit réveille Craig, il regarde par la fenêtre, ce sont les propriétaires du lieu qui reviennent des courses, mais en hors bord (notez que pour se garer sur le parking du Carrouf c'est pas super facile). Vite, c'est la panique, nos trois jeunes se précipitent récupérer leurs affaires et effacer les traces de leur visite, et se cachent à la cave. Là, ils voient deux cadavres empaquetés dans du plastique, ils veulent appeler du secours, mais pas de chance leur iPhone ne capte pas (ils doivent être chez Free mobile). Pendant ce temps-là les proprios se rendent compte que quelqu'un s'est aventuré dans leur maison ("oh oh oh quelqu'un a dormi dans mon lit") et tendent une embuscade géniale consistant à attendre à la porte de la cave avec un couteau. Nos héros sortent de la cave et Tracy se fait immédiatement capturer. Sous la menace de lui trancher la gorge, les deux garçons acceptent, sans avoir l'air plus bouleversés que ça, de transporter les cadavres sur la plage et de les enterrer.

Une fois le trou creusé, les trois jeunes sont invités à rejoindre le trou, et c'est là qu'ils se rendent compte que les cadavres ont le même visage et corps que les deux propriétaires-méchants. Enfer, ce sont des clones méchants qui ont tué les originaux ! Et là, retournement de situation, les deux méchants clones se font mettre à terre par trois gentils-clones des trois jeunes (qui se baladent à poil).

De là pas grand chose, la clone de Tracy va séduire le vrai Craig, et le clone de Craig va séduire la vraie Tracy, pendant que le vrai Derek se barre chercher du secours (il reviendra à la fin du film car de l'autre côté du lac il aura croisé une voiture avec deux jumeaux dedans, donc il a eu peur ce neuneu et est revenu... au point de départ). Forcément ça couche ensemble, pendant que quand même on se demande, autour d'un Scrabble (si si), si ces gentils-clones sont vraiment gentils et pas de méchants qui feintent leur gentillesse (non pas possible !). Le vrai Craig et la vraie Tracy découvrent que l'île était auparavant occupée par un chercheur en physique nucléaire et tombent sur son laboratoire secret, où ils découvrent que son projet était de cloner les gens, mais que ça a mal tourné bla bla bla. Mais au fait d'où sortent-ils ces clones ? Comment ont-ils eu accès à l'ADN et les souvenirs des originaux ? Et bien de la fosse septique ! Et oui c'est quand nos héros ont fait caca que leur ADN a été transportée jusqu'à la fosse septique qui avait été mélangée avec de la potion magique nucléaire. Donc en fait si on suit le raisonnement la fosse septique devrait être en train de créer des millions de clones de mouches, asticots et autres vers de terre mais non elle est intelligente elle ne clone que les humains. Pratique.

Du coup, après de nombreuses péripéties inutiles (le labo ne servira jamais à rien fait à part expliquer à moitié d'où sortent ces clones tous nus), Derek et Craig tuent leurs clones, pendant que Tracy soulève une rame sur son clone et... noir. Inutile de vous dire quel sera le clone survivant que les originaux emmèneront avec eux en croyant que c'est l'original... Et voilà c'est la fin.

Et merde, j'ai perdu 1h30 de ma vie à me faire chier devant ce navet, où les acteurs, en plus de chier dans le film, se font chier comme des rats morts. Au secours, tirez la chasse !

Écrire un commentaire
(facultatif)
(facultatif)
(obligatoire)
            _   _       _ _    __ 
  __ _  ___| |_(_)_   _(_) |_ /_/ 
 / _` |/ __| __| \ \ / / | __/ _ \
| (_| | (__| |_| |\ V /| | ||  __/
 \__,_|\___|\__|_| \_/ |_|\__\___|
                                  
(obligatoire)

Les adresses internet seront converties automatiquement.
Tags autorisés : <blockquote> <cite> <pre> <code> <var> <strong> <em> <del> <ins> <kbd> <samp> <abbr>