~bohwaz/blog/

Avec de vrais morceaux de 2.0 !

Moi et les banques : La Banque Postale

Ce billet commence une petite série sur mes aventures avec les banques. Déjà que j'aime pas le principe des banques, mais si en plus elles font même pas leur boulot...

Ma première banque fut la Poste, tout bêtement comme pas mal de gamins. A 16 ans je me suis donc retrouvé avec une carte bleue Electron et un CCP à la Poste pour gérer le peu de sous que j'avais, cela avec un livret jeune. Quelques années plus tard, la Poste est devenue la Banque Postale, le CCP s'appelle Bagoo, et le livret Jeune est devenu un livret A. La Poste est donc devenue une vraie banque. Enfin sauf qu'elle n'a pas de guichet. Gênant. Surtout quand leur site web permet de... consulter ses comptes. Et c'est tout. On peut faire des virements entre ses propres comptes (wouhou) et pour faire un virement vers un autre compte il faut donner les coordonnées du compte... par courrier. Tout va bien, encore une bande de neuneus qui n'a pas compris que quand on veux faire un truc sur le net c'est que justement on veux pas le faire par courrier.

Donc voilà la Poste est incompétente pour le net, mais bon ça aurait pu s'arrêter là. Et bien non. Car non seulement de voir leurs tarifs augmenter et de taxer des opérations courantes et simples (1 euros pour chaque virement automatique, c'est du vol), ils ne savent pas faire le boulot d'une banque. Il y a quelques années j'ai reçu un virement Western Union. Misère, 4 heures au bureau de poste pour avoir mon argent. Plus tard, quand je suis parti en Belgique, j'ai dû faire un virement européen pour la caution de mon appartement. Alors que je dois emménager 7 jours plus tard, après avoir passé une demie heure à remplir des paperasses au bureau de poste, la dame m'indique que ben non les virements au dessus de 800 euros il faut aller les faire dans le bureau de poste où on a ouvert son compte. Misère, c'est vers chez mes parents, et je prends le train dans quelques heures, j'ai pas le temps. OK pas de panique je fait appel à mon père pour qu'il fasse le virement à ma place, je lui fait un chèque en échange. J'aurais quand même perdu pas mal de temps et une sacré angoisse en arrivant avec le camion de déménagement en Belgique : si mon proprio n'as pas reçu le virement je suis bon pour repartir. Heureusement le virement fut rapide. Mais bon quand même. Misère.

En un an de vie en Belgique j'ai pu tenter une bonne dizaine de fois de faire un virement vers mon compte belge ou pour payer des factures. Une seule tentative a été effectuée correctement. La première tentative, je viens de la raconter. La seconde, je retourne au bureau de poste et "On ne fait pas les virements internationaux à la banque postale". Dammit ! C'est surprise sur prise ou quoi ? Une banque qui ne fait pas de virements ? Et la Poste elle fait plus de distribution de courrier non plus ? Rien à faire, je devrais retenter autrement. J'appelle par téléphone la banque postale qui m'indique que c'est plus simple de passer par un courrier pour donner l'ordre de virement. Soit. 3 refus de virements après, car ma signature a trop évoluée dans le temps (bizarrement pour faire des chèques de 1500 euros ça posait pas de souci, mais pour un virement de 90 euros ça en pose...), ça marche finalement. Mais quand je dois virer mes économies sur mon compte en Belgique, je me dis que pour 6000 euros il vaux mieux aller au guichet et avoir une preuve écrite de l'opération. Je vais donc au bon bureau de poste, celui où j'ai ouvert mon compte un paquet d'années plus tôt, la personne semble très au courant, je remplis les papiers, et au moment de payer les frais ils me semblent plutôt élevés... Et je me rends compte que la dame au guichet vient de faire mandat international au lieu d'un virement européen, surcoût de l'opération 13 euros, que je dois payer moi-même évidemment car "c'est déjà parti je peux pas annuler". Ben voyons.

Au moment de partir en Australie, je me renseigne : est-ce que ma carte Electron va fonctionner là-bas ? Réponse catégorique par email de la banque postale : non, c'est très peu probable. Damn. Je google un peu et 10 minutes plus tard je m'aperçoit que ça va plutôt bien marcher en fait. Deux jours plus tard, une "conseillère" de la banque postale me propose une carte internationale qui "me convient mieux", une Mastercard machin truc. Combien ça coûte ? Ah oui mais non. Ah oui mais Electron ça marchera pas en Australie ? Ben voyons. Le logo Electron était visible un peu partout là bas en réalité et je n'ai eu aucun souci à utiliser ma carte, sauf chez les commerçants qui n'ont pas l'habitude d'utiliser la puce mais juste la bande magnétique + une signature sur la facturette (iiirk).

Je vais m'arrêter là car mes aventures avec cette "banque" sont nombreuses. Mais j'espère pouvoir bientôt enfin la quitter et m'en passer.

Donc je résume : service client déplorable, pas de guichets dédiés, incompétence des guichetiers, tarifs pas vraiment avantageux, site web anorexique qui marche mais fait rien, évolution des services en ligne inexistante, paperasserie omniprésente.

Écrire un commentaire
(facultatif)
(facultatif)
(obligatoire)
             _              _   
  __ _ _   _| |_ __ _ _ __ | |_ 
 / _` | | | | __/ _` | '_ \| __|
| (_| | |_| | || (_| | | | | |_ 
 \__,_|\__,_|\__\__,_|_| |_|\__|
                                
(obligatoire)

Les adresses internet seront converties automatiquement.
Tags autorisés : <blockquote> <cite> <pre> <code> <var> <strong> <em> <del> <ins> <kbd> <samp> <abbr>

Noemi

ouhou! La Banque Postale, je peux raconter quelques histoires comme ça aussi.

Mon conseil: change, je crois n'importe quelle autre banque en France est plus compétent qu'eux - et surtout plus "banque".

N'empêche, les virement internationaux et la banque en ligne (une vraie!), ça arrive très doucement et lentement à se mettre en place (alors qu'en 2002 déjà, dans un autre pays, je gérais mon compte facilement en ligne).

Depuis peu, chez LCL, je peux même combiner les deux: un virement international via internet! Joupie!

...Sauf que ça marche presque jamais. Après avoir rempli le formulaire en ligne avec IBAN, BIC, adresses etc., on me dit que suite à un incident technique, blabla... et de revenir plus tard. Resultat, je dois finalement me déplacer à l'agence, remplir de la paperasse et payer des frais plus élevés.

Jure

Mouais, moi aussi beaucoup de problemes avec les banques et moi aussi j'aime pas !

Ma premiere banque (KBC ou CBC) je l'ai quittee lorsqu'elle me refusait bancontact. Je ne pouvais retirer qu'a leur guichet automatique, soit a 40 min du home du sart tilman (kot pour l'universite de liege) ou je residais. Faut voir comment votre compte evolue dirent-ils, sachant pertinement que je n'etais qu'etudiant. Cloturer mon compre leur repondis-je.

La seconde (citibank), ca a plus ou moins ete, peu d'inconvenients. Me voici desormais en Irlande ou ce fut une galere d'ouvrir un compte, veritable enquete de CIA. Ne pas encore avoir d'adresse fixe ne m'aidais pas. Et les virements internationaux, j'evite. J'aime pas la paperasse et a chaque fois je dois remplir un formulaire complet...

Au finale, a chaque pays son compte...

azzote

Lol

"j'aime pas le principe des banques", ca c'est constructif mon vieux.

Le livret jeune ne s'est jamais transforme en livret A. :oD Ca a tjrs ete 2 choses separees.

Conseil en or : garde tes sous sous ton matelas et emprunte a ta mere quand tu voudras une voiture.

BohwaZ

Le principe dans le sens, donner de l'argent à une entité pour qu'elle le mette en sécurité, et pendant ce temps-là elle le joue au casino.

Et si dans mon cas la banque a transformé mon livret jeune en livret A automatiquement. Je sais pas pourquoi ni comment mais bon.

Et je compte pas acheter de voiture :)

lorenzo

salut a tous moi j'ai ouvert un compte chèque a la banque postale et je me suis apercu qu'il ne savais pas ce que voulais dire le mot client car ayant déposer 2900 euros de chèques pour l'ouverture de ce compte le 04 juin il ne savent toujour pas ou ca en est avec le compte et évidemment il ne m'on pas encore donner signe de vie a ce sujet ,alors quand ce fameux compte seras ouvert je le fermerais aussitot j'ai ouvert un autre compte au cic et il faut dire qu'il sont beaucoup plus professionnel que la poste pour moi il devrais retourner a leur vrai vocation distribuer du courrier.

lbp

Moi je suis très content de la banque postale. Par contre il ne faut pas être futé de déposer 2900€ pour ouvrir un compte alors que 150€ suffisent......

t4d

Ah ça me rassure tous ces commentaires. Moi, les services financiers de La Poste, tout comme toi bohwaz, je les fréquente depuis gamin. J'ai eu mon lot de galère et d'incompréhension (le plus gros: 10 ans d'interdit bancaire pour 23FF de découvert non autorisé... bim, prends-ça dans ton *ul). Mais, je déteste tellement les banquiers, que je n'ai jamais changé...

Guillaume

Bonjour !

Je voulais savoir où tu en étais de tes déboires avec la banque postale, si tu avais changé, pour qui (moins pire) ?

Bref la suite de ton petit bout de vie quoi !

Cordialement !

BohwaZ

J'ai fermé tous mes comptes à la banque postale pour mettre mon compte courant et mon livret A chez ING Direct. Je vais peut-être rouvrir un compte à la banque postale, un livret de développement durable, qui n'est pas disponible partout, mais il reste à comparer les tarifs avec les autres banques quand même.

Jessie

Je ne peux, hélas, que confirmer tout ce qui se dit ici, et force est de constater que la Banque Postale n'est pas une banque : ne serait-ce que pour déposer un chèque (30 secondes et apparition immédiate de la somme créditée si l'on consulte son compte dur le net, dans une "vraie" banque) il faut passer par une machine qui n'est, malgré les apparences, qu'une boîte aux lettres (quasiment impossible de faire saisir un chèque à un guichet de la "Banque" postale), la saisie est faite plus tard, manuellement, et le compte est crédité entre (mon expérience) 5 et 12 jours!!!!
La question est : quand l'autorité de tutelle du système bancaire français va-t-il se décider à faire cesser cette imposture et renvoyer la "Banque" postale à sa vocation de caisse d'épargne, ce qui serait plus approprié.