~bohwaz/blog/

Avec de vrais morceaux de 2.0 !

Palme d'or du copinage

Michael Hanneke a reçu la palme d'or de Cannes hier soir, prix décerné par un jury dirigé par... Isabelle Huppert, qui doit à Hanneke le prix d'interprétation féminine obtenu quelques années plus tôt grâce à son rôle dans un autre film de Hanneke. Intéressante coïncidence non ?

Écrire un commentaire
(facultatif)
(facultatif)
(obligatoire)
     _ _      
  __| (_)_  __
 / _` | \ \/ /
| (_| | |>  < 
 \__,_|_/_/\_\
              
(obligatoire)

Les adresses internet seront converties automatiquement.
Tags autorisés : <blockquote> <cite> <pre> <code> <var> <strong> <em> <del> <ins> <kbd> <samp> <abbr>

Haru

Le problème surtout, c'est que les films d'Haneke sont surtout terriblement prétentieux et imbitables aussi bien sobre que moins sobre. Et puis bon, on lui avait déja filé un prix de la mise en scène en 2005...